FINN

 

Le Finn est un dériveur monotype de compétition.

 

Promu série olympique en 1952 lors des Jeux Olympiques d’Helsinki (Finlande), il est le doyen des dériveurs olympiques.

 

Il se barre en solitaire. C'est un bateau très sportif, léger, maniable et rapide. Il nécessite un barreur pesant de préférence 100 kg et plus mais surtout grand et athlétique, pour fournir le couple de rappel maximum.

Le Finn est à classer parmi les supports « à matériel ». C'est-à-dire que sa pratique est régie par une jauge stricte mais autorisant une recherche technologique constante

En dehors des chercheurs d'or des Jeux olympiques, il reste très pratiqué par les purs amateurs. C'est ainsi que 253 concurrents se sont présentés au dernier championnat du monde vétéran à Medemblick

 


Jonathan Lobert

 

34 ans

 

Club : S.R. Rochelaises

 

Palmarès 🏆: 

 

6ème Coupe du Monde Miami 2019

Vice Champion du Monde 2015/2017

Champion d'europe 2017

Médaillé de Bronze  JO de Londres 2012

 

 

 

 


Fabian Pic

 

26 ans

 

Club : S.R. Rochelaises

 

Palmarès 🏆 :

 

Vice Champion de France 2018

7ème Championnat du monde 2016

Champion de France 2015

 

 

 

 

 


Guillaume Boisard

 

21 ans 

 

Club : Club Nautique Sainte-Maxime

 

Palmarès 🏆 : 

 

8ème Championnat du Monde U23 2018 

3ème Championnat de France 2018 

Champion de France 2017 

 

 


Antoine Devineau

 

25 ans

 

Club : Sports Nautiques de l'Ouest 

 

Palmarès 🏆 : 

 

Vice Champion de France Élite 2017

4ème Championnat de France 2017